• Karine Prost

L’amour a capella

De la montée du désir à la rupture en passant, parfois, par les larmes et les coups, les Divalala invitent à un récital décalé d’un florilège de chansons d’amour. Une petite pépite de musicalité dans un écrin de lumière. Et d’humour.

Si, comme le chantaient Voulzy et Jeannot, toutes les chansons racontent la même histoire, elles ne le font pas toutes de la même manière. Et c’est avec force talent que les Divalala s’ingénient à nous le prouver à l’occasion d’un concert a capella, où leur talent le dispute à leur inventivité.

Elles s’emparent d’une kyrielle de titres du répertoire français (pour l’essentiel), qu’elles déconstruisent et réorganisent en un patchwork de chansons particulièrement bien pensé et arrangé. Car si les enchainements peuvent sembler a priori improbables, les trois divas les chantent avec une maitrise technique et une énergie telle que leur prestation parait couler de source. On n’est pas dans le « rock collection » de Voulzy mais dans une « love collection » encore plus inventive et colorée. Dans laquelle on se laisse entrainer avec une bonne humeur non feinte.



Le trio surfe ainsi sur la vague de la chanson d’amour en affichant tout à la fois leur unité et leurs caractères propres. Similaires et différentes. Complémentaires et unies dans une même démarche artistique. Laquelle ne boude pas l’humour et le rire. On peut d’ailleurs regretter que les artistes n’exploitent pas davantage ce potentiel humoristique qu’elles délivrent avec parcimonie tout au long du spectacle.

L’ensemble vocal est par ailleurs accompagné d’une création lumière riche, qui participe au rythme de la prestation et lui donne un relief supplémentaire.

Karine PROST - Avignon – 15 juillet 2022

C’est Lalamour

Avignon, Festival Off,

Théâtre du Roi René, 22h35

du 7 au 30 juillet - Relâches : 18 et 25 juillet

Mise en Scène : Freddy Viau

Interprète(s) : Marion Lépine, Angélique Fridblatt, Gabrielle Laurens

Chorégraphies : Eva Tesiorowski

Photo @Karo Kottier

Orchestration vocale : Raphaël Callandreau

Costumes : M-C Béhue

Lumière : James Groguelin

59 vues

Posts récents

Voir tout